Le marché du terroir de Steinseltz, en ce mois de février, enregistra une bonne fréquentation. A la salle du foyer, une conférence « comment vivre sans douleur grâce à la neuroposture » avec le docteur Jean-Pierre Schwenck était annoncée.

Devant 150 personnes l’organisatrice, Geneviève Billmann, dut annoncer que le docteur ne viendrait pas, bloqué à Strasbourg par la manifestation des taxis ! Grâce à la présence de membres de l’association « Vivre sans douleur  » une conférence bis fut improvisée. Le professeur André Fougerousse, ancien doyen de la faculté de chimie présenta la « bioélectronique de Claude Vincent », une méthode de détection précoce des troubles de dégénérescence. Elle permet d’obtenir une photographie instantanée de l’état de santé d’un individu et de détecter rapidement les maladies modernes en mesurant trois paramètres sur son sang, sa salive et ses urines. Le professeur donna également quelques conseils sur la nutrition et contrairement aux idées modernes en la matière, il insista sur « mangez souvent du gras ».

Une animatrice de l’association, Anna Deshayes, s’en sortit avec humour, pour commenter une vidéo réalisée par le docteur Schwenck. L’assistance put ainsi relever les anomalies dans le comportement et le positionnement du corps. En fin de réunion, Anna et Geneviève ainsi qu’Amand Billmann firent des démonstrations de l’attitude idéale pour marcher, monter des escaliers, s’asseoir et se coucher.

Source : © Dernières Nouvelles D’alsace, Jeudi 14 Février 2008

felis justo Phasellus consectetur adipiscing Sed